Mais oui mais oui… l’école est finie !

Bonjour à tous et toutes !

Cette semaine il m’est venu une réflexion intéressante.

S’il est vrai que l’on peut nous reprocher des dizaines de choses, à nous les femmes, un peu perdues parfois, souvent incompréhensibles, à fleur de peau, romantiques, hystériques, boudant à toute heure et souriant l’instant d’après, s’émouvant sur des images de bébés chats, une peu folles et en même temps si douces, fragiles etc. Si c’est tous ces points sont vrais et se vérifient, et d’autres encore que je n’ai pas le temps de citer, il y a une chose que l’on ne peut nous reprocher. Notre résistance à la douleur est sans limite !

J’étais chez l’esthéticienne il y a deux jours et nous discutions pour faire passer le temps. Un homme est arrivé et nous l’avons regardé à travers la vitre sans tain. Et elle m’a avoué qu’il venait se faire épiler le dos, à reculons. Elle m’a ensuite évoqué des anecdotes sur des hommes se tordant de douleur ou obligés de prendre des cachets avant de venir la voir. Je lui ai demandé s’ils se rendaient compte que nous faisions le maillot. Elle a rit et m’a répondu que leurs femmes leur faisait souvent le chantage à l’épilation du maillot (« chéri soit tu vas te faire épiler le dos et/ou le torse, soit dans deux mois je pourrais porter des dreadlocks pubiens^^)

En effet, je visualisais parfaitement la question. Les hommes, qui peuvent s’imposer une séance de musculation (soit la torture la plus pure pour moi) pendant des heures, une hygiène de vie, changer un moteur, monter les meubles d’une pièce entière, se battre avec un autre pour « sauver l’honneur de sa compagne », ou défendre un ami, qui peuvent également travailler, prendre soin de leur moitié, être virils au possible, exceller dans un sport (parfois un sport de combat !) ; ces mêmes hommes , si vous leurs sortez une bande de cire… ils appelleront leur môman à la rescousse ! Transformé en fillette apeurée, qui lorsque vous retirez la cire, laisse échapper un petit cri, l’œil humide, et tentant de paraître digne !

Ils préféreront mille fois la solution de facilité et se raseront, pour éviter d’avoir mal à leurs petits pecs tout mignons…. Peu importe qu’ils piquent le lendemain et que les poils repoussent drus et droits. Peu importe que cela se voit. Au moins ils n’ont pas eu mal. Evidemment cette théorie est aussi vraie lorsqu’ils sont malades, ou qu’ils se blessent en coupant un légume par exemple. Je connais des femmes qui même malades, tiennent leur maison et préparent à dîner, parce qu’elles veulent faire plaisir.

Pourraient-ils supporter une épilation intégrale du maillot ? Pourraient-ils survivre à un accouchement ? Pourraient-ils sourire malgré des douleurs prémenstruelles constantes ? Oh la nature est bien faite…celles qui souffrent sont celles qui peuvent tenir la distance.

On oublie trop souvent qu’il faut souffrir pour être une femme. La contrepartie ? Pouvoir avoir ses humeurs, avoir mille artifices pour se rendre plus belle, savoir que lorsqu’on est douces et parfumés, nos Jules ne résistent pas…

Cette semaine une jupe Sandro type écolière, à volants, qui ondule à chacun des mouvement. La chemise et la veste proviennent des soldes chez Mango, et les escarpins jaune poussin de chez Zara. Enfin mon sac en cuir Torrente pour compléter. Pour la petite histoire, ce que j’ai apprécié dans cette tenue quand je l’ai composée, c’était d’être à mi-chemin entre la working girl ambitieuse que je suis devenue, et l’écolière rêveuse et idéaliste que j’ai pu être. J’aime aussi d’avoir des touches de couleur et des imprimés, je trouve que l’ensemble se marie en douceur. Et enfin, je trouve que la tendance des escarpins pointus de retour, c’est juste féminin et sexy à souhait (et que ça n’a rien à voir avec nos chaussures pointues d’il y a 10 ans !)  Bref, pour le rappel de ce style, les photos ont été prises devant une école J

Mais oui mais oui !! L’école est finie !!!

J’espère que vous aimerez, je reste toujours suspendue dans l’attente de vos commentaires !

XoXo

Zeina

 

Jupe Sandro

Chemise Mango

Veste Mango

Escarpins Zara

Sac Torrente

Lunettes AMrc Jacobs

Collier Môa

 

IMG_8522 IMG_8524 IMG_8528 IMG_8534 IMG_8545 IMG_8546 IMG_8547 IMG_8548 IMG_8549 IMG_8551 IMG_8553 IMG_8558 IMG_8559

Publicités

9 réflexions sur “Mais oui mais oui… l’école est finie !

  1. Haha des cachets pour la douleur avant l’épilation ?!! J’ai bien ri !
    Tu es très belle habillée comme ça, ça te va comme un gant !
    Bises, Eli

  2. Que cette veste est sympa , porté avec cette jupe et sa jolie couleur bleue ,je trouve l’effet très chic et stylé bien entendu Zeina ;-), et toujours de jolis accesoires , ce collier est parfait avec et ces escarpins jaunes pastel sont très jolis et adoucissent la tenue , tout te va Zeina, tu portes les vestes avec tellement de classe !!!! 😉 on ne se lasse pas de tes looks , surtout moi ;-), alors continue…..
    gros bisous Zeina, à ++++

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s